Vous souhaitez concrétiser un projet immobilier, qu’il s’agisse d’une vente, d’un achat ou d’une location ? Il vous est tout d’abord important de connaître certaines informations, notamment les prix que propose le marché actuel. C’est justement pour vous aider dans ce sens qu’est né le concept Immoprix. Découvrez-le à travers les lignes de cet article.

Immoprix : c’est quoi au juste ?

Il s’agit d’une plateforme en ligne qui est essentiellement gérée par les notaires de France. Ce site a pour rôle de communiquer les prix réels du marché de l’immobilier, notamment les dernières transactions. De ce fait, il permet d’obtenir des prix aussi bien pour les appartements que les maisons ou encore les terrains à vendre au sein d’un quartier, d’une ville, d’un département ou d’une région, à partir de la base Perval.

Considéré comme étant le site de référence sur l’immobilier, Immoprix est un complément idéal à Patrim ou la base DVF, qui vous offrent eux les tarifs réels des différents biens donnés. Ses statistiques sont officielles. Les indices de prix mentionnés sont en effet basés sur de véritables prix de vente du marché des derniers mois. C’est pourquoi cette plateforme est la plus fiable en France pour ce qui est des baromètres et indices immobiliers. C’est un site bien complet en matière de données, que ce soit pour les maisons, les terrains ou les appartements

Il est important de noter que ce sont uniquement les prix hors Ile-de-France qui y sont présentés. Cela permet d’avoir des statistiques sur la Province avec des médianes ou des moyennes qui ne sont pas influencées par les tarifs élevés des biens immobiliers à Paris et dans ses banlieues.

Quels sont ses points forts ?

Il existe un bon nombre de plateformes proposant des statistiques plus ou moins précises sur les indices de prix dans l’immobilier dans l’Hexagone. Bien qu’il n’existe pas de site doté de chiffres officiels, d’une analyse de l’ensemble des transactions, il est tout de même possible de se faire une idée de la valeur d’un bien en croisant des données sur différentes plateformes immobilières.

L’avantage avec Immoprix est le fait que tous les chiffres immobiliers qui y sont indiqués sont fournis par des notaires. Ils concernent essentiellement 5 principaux types de biens :

  • les appartements anciens ;
  • les appartements neufs ;
  • les maisons anciennes ;
  • les maisons neuves ;
  • les terrains à bâtir.

Il est tout à fait possible de connaître les prix sur :

  • une commune ;
  • un département ;
  • une région ;
  • ou l’ensemble du territoire de France, à part l’Ile-de-France.

Plus vous restreignez la zone de votre recherche, plus, vous avez la possibilité d’avoir des informations bien précises sur la zone géographique donnée. Toutefois, il y a généralement très peu de transactions immobilières afin d’obtenir les chiffres sur un lieu précis.

Pour rappel, Immoprix se trouve être la seule plateforme officielle qui vous offre la possibilité d’avoir accès à des informations concernant tous les prix réels de vente immobilière. C’est donc déjà un grand avantage pour ceux qui ont un projet immobilier qu’il existe et vous est accessible.

Quels sont ses points faibles ?

Quelques faiblesses ont été relevées par rapport à Immoprix. Il faut en avoir connaissance afin d’en faire bon usage tout en tirant de bonnes interprétations. Les statistiques ont souvent quelques mois de retard. En outre, il faut aussi tenir compte qu’il y a aussi un délai d’environ de trois mois entre l’acte définitif et la signature des compromis.

Ce décalage s’ajoute également au fait que ce soient des médianes sur environ douze mois glissants. De ce fait, les chiffres qui sont affichés à ce jour peuvent correspondre à ceux d’il y a un an passé. D’importantes différences peuvent alors survenir avec les prix des transactions ayant eu lieu actuellement.

En plus de cela, les méthodes de calcul pour obtenir ces statistiques ont subi de nombreux changements au cours de ces dernières années en tenant compte du prix net vendeur, du net acheteur, etc. C’est pourquoi il est de plus en plus difficile de suivre l’évolution. Cela peut en effet brouiller certaines informations.