Culminant à 115 mètres d’altitude, la tour oxygene est la deuxième plus haute tour de la ville de Lyon. De par son design architectural, le gratte-ciel a reçu le prix Pierres d’Or du « plus bel Immeuble ». Le grand immeuble est constitué d’entreprises, de magasins divers ainsi que le centre d’affaires de la ville. Découvrez dans l’article suivant l’histoire et les caractéristiques de ce patrimoine national.

La Tour Oxygène de Lyon : Histoire

Situé dans la région Auvergne Rhône Alpes sur Lyon, la tour oxygène est une tour constituée de 28 étages culminant à 115 mètres d’altitude. Le gratte-ciel a été construit entre l’année 2007 et 2010, surtout destiné pour un usage professionnel. La Tour Oxygène a une superficie de 28794 m2 avec pas moins de six ascenseurs, deux ascenseurs pour les cuisines et un monte-charge.

En effet, La tour de Lyon a été construite sur un terrain appelé « Lot R », qui auparavant faisait partie des plus vastes terrains du quartier Lyon-Part-Dieu. En 2003, les autorités ont lancé un projet d’urbanisation visant à construire un gratte-ciel de 35 étages, mesurant 142 mètres. Cependant, le projet de construction urbain n’a pas abouti à la suite des recours des propriétaires de l’immeuble à proximité.

Quelques années plus tard, les politiques de Lyon ont préféré lancer un nouveau projet : La Tour Oxygène. Faisant partie intégrante du projet oxygène, la construction de la tour a été éditée par le cabinet d’architecture Arte Charpentier et promue par le Groupe Sogelym Steiner.

 

Les travaux de construction entre 2007 et 2010

A la date du 29 Mars 2007, le Maire de Lyon Gérard Collomb a assisté à la pose de la première pierre de la structure. A partir de ce jour, chaque étape de la construction de la tour oxygène fut à la charge des entreprises GFC Construction et Bouygues Bâtiments ile de France.

Le mois de Juillet de l’année suivante, les travaux de déblaiement se sont achevés. Les constructeurs en charge ont commencé à procéder aux travaux de fondation. Plus de six mois plus tard, en Janvier 2009, le gratte-ciel atteint déjà une quarantaine de mètre d’altitude.

En Mars 2009, la Tour Oxygène dépasse les 80 mètres, devenant le second plus haut immeuble du quartier Part Dieu, devant la Tour Swiss Life. Le mois de Mai de l’année 2009, les hauteurs de 115 mètres ont été atteints. L’intégralité des travaux s’est finalement achevée en Avril 2010, permettant une extension du centre commercial sur le cours oxygène.

Suite à l’inauguration du 02 Juin 2010, la tour Lyon a depuis marqué l’histoire de l’architecture de Lyon.

architecture design moderne

Une architecture et un design moderne

La Tour Oxygène de Lyon est située à proximité de la Gare de part Dieu ainsi que du centre commercial Part Dieu. Bien qu’inscrit dans la démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE), le projet de construction urbain n’a pas obtenu l’homologation HQE.

Bien plus petite que le tour Part-Dieu, ce dernier étant le plus haut gratte-ciel de la ville de Lyon, la Tour oxygène a été conçue avec à peu près 80% de surface vitrée avec des particularités hors du commun au niveau architectural :

  • Une façade orientale qui s’incline à 17°, se trouvant du côté du boulevard Vivier-Merle, avec un haut système de protection incendie constitué d’un rideau d’eau ;
  • Une terrasse ouverte au 26ème étage, avec une vue imprenable sur toute la ville, ce qui ne manque pas de séduire les touristes et les habitants de la ville ;
  • Un système d’évacuation supplémentaire au niveau des services restauration, du fait que l’occupation de l’immeuble est limitée à une seule personne tous les 1 mètre-carré ;
  • Un système d’éclairage au sommet de la tour, qui s’illumine pendant la fête des lumières.

Tour Oxygene

Les services commerciaux présents dans la tour oxygène

La tour oxygene est constituée de nombreux occupants, entreprises et organismes commerciaux. Pour commencer, au sous-sol et à l’étage inférieur, le gratte-ciel comporte toutes les zones techniques : les aires de livraison et parkings souterrain.

Au premier étage de la tour se trouve l’entrée et l’accueil avec les postes de sécurité. Ensuite, la SNCF occupe le deuxième, troisième et quatrième étage de la Tour depuis Juin 2010. L’étage suivante, c’est-à-dire le cinquième étage, est destiné pour le restaurant inter-entreprises.

La SNCF occupe également les étages allant du 6e au 17e. Les 18 au 22e étages sont pour le cabinet Ernst & Young (EY).

Les sociétés Axxes et AFD Technologies sont au 23e étage et la société SMA BTP au 24 et 25e étage. Le 26e étage, quant à lui, est occupé par la Société Agence de France locale. Et Enfin, les deux derniers étages sont pour le World Trade Center à Lyon.