Il est clair que pour mieux vendre un bien immobilier ou pour trouver rapidement une maison qui vous corresponde, il est judicieux d’avoir recours aux professionnels de l’immobilier. Seulement, les frais d’agence immobilière représentent une dépense considérable que le vendeur et l’acheteur tentent de négocier. Contrairement aux frais de notaire, les frais d’agence ne sont pas encadrés par la loi. Ainsi, est-il possible de les faire baisser ? Comment négocier les frais d’agence efficacement? Découvrez comment faire quelques économies lors des transactions immobilières.

Qu’est-ce que les frais d’agence en France ?

frais agence

Le montant des honoraires d’agence sont fixés librement par l’agent immobilier. Même s’ils varient beaucoup d’une agence à une autre, et dépendent des biens immobiliers, ils doivent faire l’objet d’une transparence totale. Les agences sont dans l’obligation d’informer leurs clients par des affiches sur la vitrine de leurs locaux. L’affichage des prix doit être en TTC. Le paiement d’une commission d’agence ne doit se faire que dans le cas où la vente immobilière est conclue. C’est-à-dire à la signature de l’acte authentique de vente d’un bien immobilier chez le notaire.

Généralement, pour leur FAI ou Frais d’agence inclus, les agences appliquent un pourcentage sur le prix de vente, d’une valeur comprise entre 4 à 8 %. Mais ce taux reste très flexible.

Il est également d’usage d’appliquer un barème dégressif en fonction du prix indiqué par le propriétaire. Plus le prix est élevé, plus les frais d’agence peuvent baisser. Mais ils restent des sommes considérables, pouvant facilement atteindre les dizaines de milliers d’euros.

Les frais d’agence servent généralement à :

  • Couvrir les dépenses fixes d’une agence
  • Diffuser les annonces
  • Rémunérer les agents immobiliers.

Les agences immobilières sont ouvertes à toute négociation. Vendeur, acquéreur et agent immobilier peuvent chacun de leur côté faire des efforts et aboutir à une vente, en se mettant d’accord sur un prix.

Peut-on négocier les frais d’agence ?

La loi ne fixe pas le montant des frais d’agence et peuvent être aussi bien à la charge du vendeur que de l’acheteur. Parfois, le partage des frais d’honoraires des agents est possible. C’est selon ce qui est mentionné dans le mandat de vente dûment signé par le propriétaire et l’agence immobilière. Peut on négocier les frais d agence, légalement ? La réponse est : oui. Les honoraires d’agence sont négociables.

Pour le vendeur

Afin d’obtenir un rabais, le propriétaire peut faire jouer la concurrence entre plusieurs agences immobilières. Surtout dans les grandes villes où les ventes immobilières sont rares et les demandes élevées, le vendeur peut très bien négocier le montant de la commission sur la vente.

Ces négociations doivent se faire cependant avant que le mandat de vente avec l’agence ne soit signé.

Un mandat exclusif, instaurant un climat de confiance, permet d’avoir des réductions sur les frais d’agence, par rapport à un mandat simple.

Dans tous les cas, les frais d’agence sont source de motivation pour les agents immobiliers. Négocier le taux de commission de l’agent immobilier peut faire baisser sa motivation pour trouver acquéreur à un bien à vendre.

Pour l’acheteur

achat bien immobilier

En tant qu’acheteur, comment peut-on négocier les frais d’agence ? Tout simplement en demandant au vendeur de faire baisser son prix de vente. Comme les frais d’agence sont liés à ce prix net vendeur en pourcentage tel que signé dans le mandat, ils baisseront automatiquement.

Toutefois, l’acheteur doit marcher sur les œufs pendant les phases de négociation. Surtout si le bien à acquérir se trouve dans une zone tendue. C’est une zone géographique où le prix au mètre-carré de de la surface habitable est très élevé et l’accès au logement très difficile. Les négociations sont risquées car les agences privilégient les acquéreurs qui sont prêts à payer leur prix. Il est donc très important avant de procéder à des négociations de s’informer sur le prix du marché immobilier.

Existe-t-il une alternative aux agences immobilières ?

Logiquement, procéder à une transaction immobilière de particulier à particulier, vente ou achat immobilier, sans passer par une agence réduit les frais à payer. Mais une démarche pour vendre ou acheter un bien en se basant sur les petites annonces immobilières et entre particuliers s’avère être longue et périlleuse.

Récemment, il est devenu possible de faire appel à des mandataires immobiliers. Ce sont des professionnels indépendants et déclarés. Ils démarchent des biens avec une commission de vente de 3%, voire moins.

Il est donc possible de négocier les honoraires en restant dans le domaine du raisonnable, dans l’intérêt du vendeur comme de l’acheteur.